GASTRONOMIE

La formule gagnante de Bouffe ton Centro

PAR:
Amélie Labonté

Les organisateurs du festival de rue Bouffe ton Centro ont, encore une fois cette année, épaté la galerie. Le concept ne semble pas vouloir s’essouffler : c’est une foule record de plus de 20 000 personnes qui se sont rendues sur la rue Wellington, samedi dernier, pour cette 6e édition. L’Association des gens d’affaires du centre-ville de Sherbrooke et Commerce Sherbrooke ont mis la barre haute et ont fait de Bouffe ton Centro un rassemblement incontournable au Québec : bouffe de rue, performances vivantes, activités familiales, musique, magasinage… Retour sur une journée délicieuse!

Bouffe de rue

Bouffe ton Centro se veut avant tout un événement culinaire voulant démocratiser la gastronomie. Vous l’aurez deviné, la bouffe était partout! Et décider quoi manger était tout un défi. Plusieurs dizaines de restaurateurs de la région étaient réunis et servaient des bouchées allant de 3 à 5 $. Il était aussi possible, entre un pogo au canard du Lo Ré et un grilled-cheese sophistiqué du Liverpool, de boire une bière de microbrasserie à un prix raisonnable. Rapidement, on se retrouvait les mains pleines de saveurs. Les amateurs de desserts n’étaient pas en reste, puisque plusieurs kiosques offraient de quoi se sucrer la dent. Difficile de résister au gelato du Savoroso et aux gaufres trois chocolats du Cacao 70…

Magasinage

Quoi de mieux que de magasiner une nouvelle robe avec un baklava à la main? C’est aussi ça, Bouffe ton Centro! En effet, plusieurs boutiques de Sherbrooke offraient des morceaux de leur collection dans une vente de style “sous la tente”. Les boutiques Kitsch, Piosa, Belle et Rebelle, t.a.f.i & Compagnie, notamment, proposaient des vêtements à 10, 20, 30 ou 40 $, l’occasion parfaite de refaire sa garde-robe avant la fin de l’été!

Performances vivantes

 

On pouvait entendre les cris et les applaudissements de la foule près de l’Hôtel de Ville. Des centaines de personnes étaient réunies sur la rue Frontenac, complètement transformée pour laisser place à la troupe internationale de BMX, Krusher. Les cinq membres, munis de leur BMX (pour la plupart sans freins!), ont effectué de nombreuses acrobaties, au plus grand plaisir de la foule. Troupes de danse, swing, Parkour, réalité virtuelle et parties de basketball ont également attiré bon nombre de spectateurs tout au long de la journée.

Bouffe ton Centro, une formule gagnante? Certainement! Malgré un ciel gris, on pouvait voir un sourire sur le visage des gens qui redécouvraient leur centro, une bouchée à la fois. Pour l’ambiance, les activités familiales, les performances vivantes et la variété des dégustations offertes, je donne la note de 10/10. On s’y voit l’an prochain!