GASTRONOMIE

Persépolis, le premier restaurant iranien en Estrie

persepolis_centro
PAR:
Geneviève Therrien

Persépolis figure parmi les sites archéologiques sans équivalent au monde et apparaît comme l’une des plus anciennes civilisations de la planète. Ce site historique a justement inspiré les nouveaux entrepreneurs et copropriétaires du restaurant Persépolis, Farnaz Abbassi et Maysam Mohammadimajd. Tous deux Iraniens d’origine, ils ont uni leurs forces pour faire découvrir la richesse culinaire de leur pays aux Sherbrookois. «Nous sommes très fiers d’être le premier restaurant iranien à ouvrir ses portes en Estrie!», clame Mme Abbassi. L’ouverture est prévue le 4 décembre prochain au 305, rue King Ouest, face à la rue Alexandre.

Dès le premier pas à l’intérieur du restaurant, nous entrons dans une ambiance typiquement iranienne. «Nous avons investi plusieurs dizaines de milliers de dollars pour adapter le local à nos besoins et selon la vision du concept que nous avions», indique M. Mohammadimajd. Outre la décoration composée d’objets iraniens, deux espaces pour six personnes ont été prévus pour manger en position assise, en indien sur un tapis conforme à la tradition iranienne. Le menu se compose également de mets traditionnels comme les kebabs de poulet et de bœuf, le riz iranien et les baklavas. Quatre plats végétariens, un menu du midi  et un menu pour enfant seront aussi disponibles. «La cuisine iranienne se différencie par la cuisson de la viande sur charbon de bois et l’utilisation du safran» poursuit M. Mohammadimajd, qui sera le chef du restaurant. Les recettes élaborées sont d’ailleurs grandement inspirées par la cuisine de sa mère. Il sera aussi possible de profiter de l’ambiance unique de l’endroit pour prendre un café et un dessert. «Nous invitons les gens à venir prendre une pause chez nous et découvrir des douceurs différentes de ce qui est connu habituellement», ajoute Mme Abbassi.

Le Buffet des nations comme élément déclencheur

Farnaz Abbassi travaillait au Service d’aide aux Néo-Canadiens depuis 2010 et elle avait en tête l’idée d’ouvrir un restaurant iranien depuis un bon moment. Lorsque Maysam est arrivé à Sherbrooke en 2015, il a participé au Buffet des nations en mai dernier, un événement organisé annuellement par l’organisme, où il a fait goûter ses plats. Cette expérience fut un vrai coup de cœur pour Mme Abassi, mais également pour toutes les personnes présentes. «Les gens sur place ont adoré ! Les commentaires étaient élogieux pour Maysam et c’est à partir de ce moment que nous avons décidé d’unir nos forces et de concrétiser notre projet» explique Mme Abbassi, qui s’occupera du volet administratif du restaurant.

Pour vos partys des fêtes, pour célébrer en famille ou entre amis, sortez des sentiers battus et découvrez une nouvelle culture gastronomique. Apportez votre vin et profitez de l’ambiance unique de ce nouveau restaurant comprenant 70 places assises. Cinq emplois ont été créés.

Facebook|Persépolis